rubrique présentée par    
La terre battue présente 4 avantages principaux sur les autres surfaces de jeu

Avantages


La terre battue est meilleure pour la santé

C'est le corps médical qui le dit :

Les meilleures surfaces ? L’herbe et la terre battue.
Les plus mauvaises surfaces ? Les ciments où le taux de blessures est beaucoup plus élevé que sur terre battue.
Dr Jean Pierre COUSTEAU

Les blessures sont plus fréquentes sur dur"
Dr Yvan Prothoy

“Le tennis, sport de toute une vie “, cette merveilleuse formule de la la fédération de tennis est parfois prise en défaut du fait des lombalgies, d’arthrose des hanches , des genoux...Nos vétérans ont fort bien compris que pour continuer leur sport favori il fallait ménager leurs articulations fatiguées. La terre battue représente la seule surface tolérée. Complétons la devise : “Le Tennis sur Terre Battue , sport de toute une vie”.
Docteur Jacques PARIER

Si j’avais mon mot à dire, le circuit professionnel tout entier se déroulerait sur la terre battue.
Bill Noris, Kinésithérapeute de l’ATP

Il faut encourager toute recherche qui viserait à fabriquer de la Terre Battue jouable par tout temps, mais aussi à faire que les “durs” soient ... moins durs et qu’ils autorisent une discrète glisse ... en somme, qu’ils se rapprochent de la Terre Battue ...
Docteur Pierre TALBOT

En ce qui concerne les sols, la cause semble aujourd’hui bien entendue.Les surfaces qui permettent de glisser, sont largement les mieux acceptées. Elles autorisent un amortissement des chocs, aussi bien dans le sens vertical qu’horizontal.
Docteur Jacques PARIER

Des études le prouvent :

Quelques études scientifiques ont tenté de faire un rapprochement entre les blessures du joueur de tennis et la surface sur laquelle il joue.
En 1977, Biener et Caluori qui avaient analysé 275 cas de blessures concluaient que la plupart d ‘entre elles venaient d’un problème de « glissance »
En1979, Kulund remarquait que les blessures étaient plus fréquentes chez les vétérans qui jouaient sur des courts en dur.
La même année, Salis-Soglio étudiaient les accidents survenus à 15 joueurs professionnels. Ils se blessaient le plus souvent au dos et au pied et n’avaient pas ces problèmes quand ils jouaient sur terre battue.
En 1984, Bocchi proposait aux joueurs blessés de réduire leur temps de jeu sur surface dure pour éviter de se blesser.
En 1988, l’étude rétrospective de Nigg et Segesser sur 1000 joueurs de tennis suisses permettait d’analyser leurs blessures 2481 blessures sur 2 ans en comparant notamment les surfaces de jeu. Un joueurs sur 2 se blesse au moins une fois par saison (hiver ou été).
Ils concluent que les blessures sont plus rares sur terre battue naturelle que sur gazon synthétique (3 fois plus), béton (6 fois plus), ciment (8 fois plus) ou moquette (10 fois plus).
Et si il y une forte corrélation entre faible glissance et forte probabilité de se blesser, il ne semble pas y avoir de corrélation entre la souplesse de la surface et la fréquence des blessures.

Retour en haut

La meilleure surface pour le joueur

Jouer sur terre battue c'est aussi devenir une meilleure personne; la terre battue développe certaines vertus

La persévérance

 

La générosité: On prépare le terrain pour les joueurs qui viennent nous remplacer sur le court
La solidarité: La qualité des courts est l'affaire de tous les joueurs
L'honnêteté: L’arbitrage y est facilité et les joueurs peuvent "rendre" des points; les enfants sont moins incités à tricher
La convivialité: c'est la surface la plus à même de réunir les jeunes et les vieux
La patience et l'endurance: le jeu est plus lent que sur les surfaces dures
L'esthétisme: quand on attache de l'importance à l'esthétisme des courts, la surface se doit d'être de couleur proche de la brique pilée “le rouge”
La persévérance: celui qui croit toujours pouvoir changer le cours défavorable d’une partie  a plus de chances de le faire sur tette battue
L’intelligence: la terre battue permet de développer toutes les tactiques

L’éducation:  quoi de mieux pour un enfant de l'cole de tennis que de lui apprendre à nettoyer son court (traîne, balai) et le rendre accueillant pour ceux qui vont l'utiliser après lui.

 

Les joueurs réclament la Terre Battue
Depuis quelques années, une frustration s'exprime dans le monde entier notamment au travers des joueurs de plus de 35 ans, des entraîneurs qui ne disposent plus de surface sur lesquelles toutes les tactiques du jeu s'acquièrent, et des personnes sensibles à un mode de vie plus proche de la nature dans le cadre de leurs loisirs ou de leur pratique sportive.
Les vétérans sont de plus en plus nombreux et ils veulent jouer sur terre battue pour sauvegarder leurs articulations.
Mais les jeunes aussi apprécient le plaisir de glisser: sur la neige, sur l'eau… sur terre
Les statistiques montrent que les clubs « terre battue » gardent leurs licenciés ou en attirent de nouveaux.

L'élite aussi réclame la Terre Battue
La France figure régulièrement dans les meilleures nations du tennis ! Pourtant nous n’avons pas eu de finaliste en simple messieurs à Roland Garros depuis 1988.
Chez les dames, c’est pire : depuis 1967, seule Mary Pierce qui a fait ses gammes aux Etats-Unis a atteint la finale. L'intelligence
C'est sur terre battue qu'on trouve les meilleures conditions pour améliorer son tennis
la vitesse y est moindre que sur les surfaces synthétiques et sur le gazon; on a le temps de développer une tactique gagnante sans brutaliser son corps
le coefficient d'amortissement des chocs est meilleur que sur les surfaces dures
l'intelligence tactique y a plus de chance de s'y développer:
Tous les entraîneurs s’accordent à dire que c’est sur terre battue qu’on se forge un jeu complet:

"La formation des jeunes joueurs et joueuses de haut niveau passe par une grande pratique sur terre battue ; tous les entraîneurs rencontrés dans le monde entier sont unanimes sur ce point."
Bernard PESTRE  1988


"A quatorze-quinze ans, les jeunes doivent apprendre à exécuter les coups de fond de court, mais aussi à mener un échange. Et rien ne vaut la terre battue pour cet apprentissage."
Tim GULLIKSON  1990

"Ce court-là, je l’ai construit moi-même, avec mes joueurs, Pat CASH n’a pas appris à jouer ici, mais sur des courts semblables. Je suis convaincu que sur surface rapide vous ne bâtissez rien."
Ian BARCLAY  1992

"Si vous entrainez plus souvent vos joueurs à jouer sur terre, je pense qu'ils deviendront de meilleurs joueurs sur toutes les surfaces... Les entrainer sur terre leur permettra même d'être meilleurs sur surface rapide, à mon avis ! La manière dont le jeu a évolué, avec la technologie, les raquettes, les cordages, le physique ou la vitesse, fait qu'il devient impératif de savoir construire un point et de jouer en lifts, avec les angles, de prendre la balle tôt. Evidemment, il faut maitriser tous ces paramètres, quelle que soit la surface en question. Mais sur terre, cette maitrise, cet équilibre s'avère primordial."
Patrick McEnroe. 2009


Retour en haut

Le choix de la terre battue permet de lutter contre la dégradation de l'environnement

Il faut se débarrasser du béton
La terre battue est la mise en œuvre, sur une infrastructure drainante, d'une couche intermédiaire sur laquelle s'accroche une chape le plus souvent calcaire (craon). La couche de coloration (typique de la terre battue) est obtenue à l'aide de brique pilée. Tous ces matériaux issus de carrières sont non toxiques.
Quand on décide de ne plus utiliser le court (déménagement des installations par exemple), les végétaux s'installent après un an d'absence d'entretien comme sur un chemin forestier devenu inaccessible.
A contrario, tous les types de court en dur sont construits avec des matériaux toxiques et polluants (béton, peinture et plastique), il est donc impératif de démolir toute la structure du court (chape et revêtement) pour retrouver un espace naturel. En plus d'un coût très élevé de démolition et de mise à la décharge sélective, le retour à un milieu naturel demande un apport de terre végétale important pour combler la fosse.

La terre battue est moins chère

Vous trouverez une étude comparative du coût à long terme des différentes surfaces en page construction.
Retour en haut


© AQTD - Mentions légales